caption

Venise - Informations générales


Une gemme de couleur orange posée sur une plaque en verre azur (Henry James)

Venise, unique, magique et exceptionnelle, née de l’écume de la mer comme la déesse de la beauté Venus. Ville extraordinaire, qui compte avec sa lagune parmi les patrimoines de l’humanité protégés par l’UNESCO, Venise repose sur un scénario unique pour beauté et suggestion. Elle se dresse en effet sur un archipel de 118 petites îles reliées entre elles par plus de 400 ponts et séparées par des canaux parcourus par des bateaux et par des gondoles. Venise est une ville d’un charme unique et incomparable, qui conserve d’innombrables trésors d’art : églises, immeubles, musées et ponts qui enchantent les visiteurs à chaque pas. On pourrait dire que la ville toute entière est une œuvre d’art, une œuvre unique au monde !


Monuments

A Venise il est incroyablement apaisant non seulement de visiter les grands monuments, mais aussi de se perdre dans les ruelles, découvrir les places les plus isolées, chercher dans les coins cachés apparemment anonymes quelques restes, bas-reliefs, inscriptions qui racontent des siècles et des événements du passé.
Ci-dessous une courte liste de certaines parmi les principales attractions de la ville qu’il ne faudrait rater pour aucune raison :

Piazza San Marco
Une des plus importantes places italiennes, renommée dans le monde entier pour sa beauté et son intégrité architectonique. Elle représente la seule place de Venise, puisque tous les autres endroits qui ont la forme d’une place sont appelés ‘Campi’. Elle abrite l’homonyme basilique et le campanile.

Basilica di San Marco
Imposante basilique surmontée par les caractéristiques coupoles, elle est plongée dans un magnifique scenario dans le cœur de Venise, et représente sans aucun doute un des endroits les plus fascinants au monde et les plus visités d’Italie.

Campanile di San Marco
Le célèbre campanile est un des symboles de la ville de Venise. Environs 99 mètres de haut, il se dresse en face de l’homonyme basilique.

Biblioteca Nazionale Marciana
Également connue sous le nom de bibliothèque de San Marco, elle naquit selon la volonté du cardinal Bessarione, qui offrit en 1468 plus de sept cent anciens manuscrits grecs, latins et orientaux à la République de Venise. Aujourd’hui encore elle est considérée comme une des plus grandes et plus prestigieuses bibliothèques italiennes.

Cattedrale di San Giorgio dei Greci
La cathédrale grecque-orthodoxe  de San Giorgio dei Greci est un des endroits religieux orthodoxes les plus suggestifs de la ville, avec une histoire de 5 siècles sur ses épaules.  Riche en icônes, le visiteur s’y trouve entouré par une immense salle riche d’or, fresques et mosaïques. La cathédrale est facilement joignable : elle se trouve dans la zone de Castello, très proche de Piazza San Marco.

Chiesa del Redentore
L’église du Redentore a été réalisée en 1577 par l’architecte de Padoue Andrea Palladio après la fin d’une terrible peste. Dans l’église du Redentore, située sur l’île de la Giudecca, on peut admirer même quelques unes des œuvres réalisées par des grands artistes comme Tintoretto et Veronese.

Chiesa di santa Maria della Salute
Santa Maria della Salute, qui s’élève avec son style baroque raffiné sur le Canal Grande, est située à Punta della Dogana. Elle fut construite par Baldassarre Longhena, qui s’inspira au style de Andrea Palladio, comme ex-voto de remerciement.

Palazzo Ducale
Le magnifique Palazzo Ducale  est sans aucun doute le symbole du pouvoir politique de Venise, depuis le temps des Dogi et de la Serenissima. L’immeuble a subi une construction longue et soufferte,  il a été commencé en ‘300, en plein style byzantin, et il a été terminé seulement plusieurs siècles après en style gothique. Il a été pendant plusieurs siècles la résidence principale des Dogi et le siège du pouvoir judicaire de la Serenissima. Dans ses pièces on peut admirer les peintures d’artistes tels que Veronese, Tintoretto et Tiziano. 

Canal Grande
D’une longueur de presque 4 km, le Canal Grande représente le cœur de la ville de Venise, le symbole artistique, historique et culturel de celle qui fut la prospère épopée de la République de Venise. Sur le Canal Grande donnent quelques magnifiques immeubles qui vont du XII au XVIII siècle, parmi les quels se distinguent la Cà da Mosto, en style byzantin, un des plus anciens immeubles de Venise, la Cà d'Oro, Palazzo Grimani, la Ca' Foscari, qui abrite l'Université, la Ca' Pesaro et la Ca' Rezzonico, deux magnifiques exemplaires du style baroque vénitien.

Ponte di Rialto
Le Pont de Rialto est un des autres symboles de la ville et c’est le plus imposant des quatre ponts construits sur le Canal Grande. Après environ quatre siècles de ponts en bois construits pour permettre à tous les citoyens l’accès au marché de Rialto, en 1551 on décida de bâtir une remarquable œuvre en brique, qui fut conçue par Antonio da Ponte et Antonio Contin.

Ponte delle Guglie
Le Pont des Guglie traverse le canal de Cannaregio et doit son nom aux quatre obélisques situés à la base des mains courantes latérales. Comme la plus part des ponts de la ville, au début il était en bois et la première construction en pierre remonte au XVI siècle.

Ponte dei Sospiri
Le Pont des Soupirs, réalisé en pierre de Istria, fut construit en style baroque au début du XVII siècle par l’architecte Antonio Contin, selon le désir du doge Marino Grimani. Le pont est situé dans les environs de Piazza San Marco et relie le Palazzo Ducale aux Prigioni Nuove. Malgré que ses origines ne soit pas vraiment heureuses, aujourd’hui le Pont des Soupirs représente un des endroits les plus visités et pris en photo de Venise.

Murano
Murano est une des îles les plus importantes de la lagune et elle est célèbre parce qu’elle est la capitale mondiale de l’art du verre.

Newsletter - Abonnement notre lettre