Quartiers de Londres

Cliquer sur les images pour agrandir

Bayswater


Quartier aux multiples facettes de l’Ouest, Bayswater est un mélange plaisant de grands manoirs et palaces d’une architecture importante avec des endroits superbes pour aller boire un verre ou manger un bout. C’est un endroit extrêmement convenable, prêt des quartiers branchés Notting Hill et High Street Kensington, qui rendra vos aventures dans Londres faciles à organiser. La rue Queensway est la ‘colonne vertébrale’ de Bayswater ; un grand lieu de conservation plutôt bruyant. La rue est pleine de bons cafés tenus par les pays de l’Europe de l’Est et également beaucoup de restaurants chinois. Vers le sud, à l’opposé du café commémoratif de la princesse Diana, dans la rue Bayswater, s’étendent les Kensington Gardens (jardins de Kensington) et l’excellente cour de recréation construite à la mémoire de la dernière princesse de Gales.

Cliquer sur les images pour agrandir

Belgravia


De même que Mayfair, Belgravia tient son ‘sang bleu’ de l’aristocratique Famille Grosvenor qui possède encore une grande partie du quartier. Le quartier a toujours été Chic et rien d’autre que chic. Des rangées entières de maisons ainsi que de squares immaculés de la glorieuse période comblent la majorité de Belgravia ; il reste cependant aussi un grand nombre de magasins, restaurants et pubs attractifs extrêmement exclusifs. Entouré(e) de grandes maisons, vous pouvez trouver de charmantes rues pavées revêtues par des petites résidences. Autour de la rue Elisabeth Street, en allant vers la rue Ebury Street et la fin de la rue Pimlico Road, se trouvent des magasins de luxe. Belgravia est, dans l’ensemble, plutôt un endroit silencieux où l’on prend plaisir a s’y promener en un après-midi ensoleillé.

Cliquer sur les images pour agrandir

Bloomsbury


Après les bousculades et précipitations du West End, tourner dans les rues bien rangées et carrées de Bloomsbury vous soulagera (les squares de Bedford et Tavistock sont très admirés). C’est un endroit culturel fier (que l’on fête en Octobre au Festival de Bloomsbury) et qui a longtemps été un coin de retrait pour les personnes littéraires connues (comme Eliot, Dickens, Virginia Woolf). Tandis que le British Museum fait office d’’aimant à touristes’, avec la magnifique Superbe Norman Foster cour illuminée, la plupart du charme de Bloomsbury reste dans les librairies et magasins d’art qui se trouvent autour du British Museum ou le long de l’élégante colonnade à côté de l’avenue Sicilian. Un autre plaisir à voir est la boutique revêtue de la rue Lamb’s Conduit Street, également maison de ceux qui adorent le pub Lamb ! A la fin de la rue, Coram’s Fields se trouve un paradis de sept hectares d’enfants avec des jeux et un coin pour les animaux ; l’entrée est interdite aux adultes à moins d’être accompagné par un enfant.

Cliquer sur les images pour agrandir

Camden Town


Camden est encore bien plus différent. Pour être révolutionnaire ici il vous faudra porter un costume de travail et trouver un job de 9h à 17h. Célèbre pour ses marchés et ses liens musicaux, le quartier de Camden Town est un mélange drastique de culture alternative et commercialisme. La vie nocturne ici a toujours été cool. Une nouvelle vague de pop britannique a refait surface au pub Hawley Arms. Des groupes de musique qui viennent et s’en vont défilent sur la scène au Barfly. Allez voir le Camden Crawl, qui reste une institution annuelle. Du côté Est se trouve le quartier résidentiel le plus recherche de Primrose Hill, qui a attiré de nombreuses personnes littéraires et artistes couronnés de succès pendant des années. Primrose Hill offre une superbe vue du centre de Londres depuis son modeste sommet. Parcourez les librairies, galeries et savourez les restaurants qui se trouvent sur la rue Regent’s Park ou promenez vous le long du canal qui se trouve en direction du parc Regent’s Park en s’arrêtant au pub/restau/bar ‘Engineer’ pour une bonne pinte de bière dans le jardin. Vous remarquerez, en regardant bien, que chaque résident de Camden se sent plutôt fier d’être un petit peu cool ou plutôt ‘hip’ comme dirait les anglais.

Cliquer sur les images pour agrandir

Canary Wharf


Les quais du port de Londres étaient fondamentaux à la longue prospérité de l’empire. Isle of Dogs(‘l’Ile des Chiens’) est le Cœur géographique et idéologique des nouveaux Docklands, qui porte son apothéose à Canary Wharf. L’origine exacte du nom ‘Isle of Dogs reste incertaine: la théorie populaire raconte que Henry VIII gardait ses chiens de chasse ici. Le passé reste relativement petit et l’Ile est maintenant une métropole futuriste. En tant que centre d’activité financière, les Docklands sont maintenant aussi importants que la ville elle même. 20 ans après que les travaux de constructions commencèrent sur les lieux du Quai de l’Inde Ouest abandonné, Canary Wharf est devenu une partie très occupée de la ville – un centre d’activité pour des entreprises mais aussi un endroit populaire pour y vivre avec les plus hauts et cools buildings de la ville. Très bien connecté avec le West End et Greenwhich, il représente une alternative excellente pour votre logement dans la capitale. Les Docklands sont pourvus de très bons restaurants et beaucoup d’entre eux ont des vues sur la rivière comme par exemple le Royal China et le Gaucho Grill. Le pub gastronomique Gun est recommandé pour cela également...

Cliquer sur les images pour agrandir

Chelsea


Ce quartier luxueux est divisé par la rue King’s, originellement la route privée de Charles II depuis le Palace St James, elle fait maintenant office de passerelle pour les hommes et femmes les plus classes de Chelsea. Chelsea est l’endroit parfait pour un séjour en ville haut de gamme. Le quartier vit certainement de sa réputation glorieuse, avec ses charmantes propriétés, ses élégants magasins et ses espaces verts. Des designers haut-de gamme et des galeries privées sont concentrés vers le Square Sloane et la Rue King’s ainsi que la luxueuse rue Sloan, reine des propriétés les plus élégantes du monde. Un joli marché à épiceries fines ouvre très tôt le samedi matin a côté du Duke de York Piazza. Vous apprécierez aussi les plus petites ruelles comme Walton Street, Beauchamp Place ou Pont Street car ils ont volé la charmante personnalité et quintessence du design modern-traditionnel anglais plus que n’importe où dans la capitale.

Cliquer sur les images pour agrandir

City


C’est ici que commence Londres. Dans son carré de 1 mile (comme la ville s’y réfère) vous y trouverez de précieux vestiges datant des débuts de l’histoire de Londres : les quatre cinquièmes du quartier brulèrent pendant le ‘great Fire’ (le grand incendie de Londres) en 1666. Les deux plus fameux points de vue de Londres : la Tour de Londres et la cathédrale St Paul sont magnifiques vus du pont Tower Bridge ou du haut du Monument. Une des joies que l’on apprécie à la City est le mouvement de la foule qui n’est jamais le même. De jour la City compte un demi-million d’employés de bureau, livreurs de courriers à vélos, conducteurs de van blancs et officiers de police. Avec une concentration de bureaux massive, les aménagements tels que les parcs et jeux pour enfants sont assez restreints ; ceci dit la City compte quand même 150 petits jardins ; et il vous reste toujours la rivière à admirer. Ce qui importe le plus est l’architecture, la plus fascinante de Londres, avec le moderne bâtiment Gherkin and Lloyds à côté de la belle ancienne église ‘St Bartholomew – l’église aux paroisses les plus anciennes de Londres). Autour de l’Old Truman Brewery, dans le quartier de Bricklane, les rues sont pleines de jeunes gens branchés qui savourent leur café et de gens qui boivent.

Conseils locaux : le long du marché de Smithfield se trouvent pas mal de cafés, bars et boites de nuits qui ouvrent tard la nuit ou tôt le matin (essayez le Ferrari’s au n.8 du marché West Smithfield). Allez voir un film ou un concert au superbe Centre Barbican.

Cliquer sur les images pour agrandir

Clerkenwell


La caractéristique qui distingue Holborn est celle des auberges atmosphériques ‘Inns’ de la cour par lesquels des allées et des espaces ouverts vous offrent un oasis urbain. A l’Est de ces auberges, la rue Fleet Street reste synonyme de presse britannique. La poche de Clerkenwell est très centrale et depuis 1980 elle a été transformée en un coin branché de la capitale, plein de pubs et restaurants sympas. A côté vous trouverez le marché Exmouth : un marché de nourriture qui offre un mélange éclectique de producteurs, fermiers et artisans locaux qui reviennent chaque vendredi et samedi. Les designers et artistes talentueux de Clerkenwelll ont également la chance de se faire remarquer en exposant leurs créations. Le voisinage avec Covent Garden et la City offrent aux invités le meilleur de chaque monde et un endroit idéal à vivre avec plein d’attractions différentes.

Cliquer sur les images pour agrandir

Covent Garden


En dehors du fait qu’il soit l’un des premiers endroits prévus sur votre agenda, Covent Garden est bien plus qu’un simple centre de divertissements. Ce petit quartier est synonyme de ‘Royal Opera House’ (Maison Royale de l’Opéra) ; il vous accueille quotidiennement avec des divertissements en plein air sur son ‘Piazza’central, et vous offre les musées de Londres les plus populaires. Au 17eme siècle, c’était l’un des premiers quartiers de luxe à résider dans Londres ; il reste aujourd’hui un endroit très joli pour y vivre, y travailler ou y simplement pour y faire les magasins. Principalement basé autour du Piazza – square le plus vieux de Londres – il était pendant des années un marché de fruits, fleurs et légumes. Lorsque le marché à fleurs ferma dans les années 1970, Covent Garden est alors devenu une des attractions principales de Londres que l’on pourrait imager comme un ‘aimant à touristes’. A côté des magasins, cafés et restaurants les plus à la mode de Londres (particulièrement sur Long Acre, Neal Street et Floral Street), survit la culture ‘alternative’ des quelques petits recoins des années 1970. La plupart des visiteurs se contentent d’admirer l’animation vivante du quartier, en buvant un café et en faisant un peu de shopping.

Cliquer sur les images pour agrandir

Greenwich


Greenwich semble offrir plus que ce que vous attendez ; une heure de visite au Parc de Greenwich se transforme toujours en un jour entier. Le superbe Observatoire Royale est spectaculaire, ne ratez pas les Galeries de l’Astronomie Weller et celles du Time vous offrent assez de divertissements gratuits pour les familles. Les spectacles au Planetarium offre le choix de différentes choses à faire à prix raisonnable. Le Musée National Maritime est également gratuit et parfait pour les enfants. Le parc de Greenwich comprend aussi un lac où vous pouvez faire du pédalo, un espace de jeux pour enfants, des jardins de fleurs, une clôture raffinée et l’une des vues les plus belles de Londres. Si vous revenez dans le quartier vous pouvez vous promener dans les rues de Greenwich Church Street et faire ses librairies d’occasions ainsi que ses boutiques indépendantes et marchés couverts. Greenwich est très bien desservie par le DLR, le vieux Tunnel à Pied de Greenwich de l’Ile des Chiens (Canary Wharf) et nos voyages préférés en bateau organisés par le Thames Clipper.

Cliquer sur les images pour agrandir

Hammersmith


Avec de nombreux très bons théâtres, des musées et un merveilleux marché en plein air (tous les jeudis), vous ne manquerez jamais de choses à faire à Hammersmith. En plus du cinéma et des pubs de King Street, on trouve aussi des activités de loisir le long de la rive piétonne d’Hammersmith, avec de nombreux pubs, des clubs d’aviron, et le parc de Furnival Gardens, au bord de la rivière. Hammersmith a également un grand parc municipal appelé Ravenscourt Park, situé à l’ouest du centre.

Cliquer sur les images pour agrandir

Hampstead


Tout d’abord très à la mode pour ses spas du 18eme siècle; Hampstead a longtemps été une des plus belles allées cachées du haut de la colline. Elle résista l’expansion Victorienne de la ville en conservant Hampstead Heath, paysage ouvert magnifique, et en préservant son côté rural. C’est simplement le coin de verdure le plus beau de Londres avec ses paysages bucoliques. La rue principale High Street inclinée escarpement, revêtue avec des magasins et des cafés artistiques branchés, n’a perdu aucun charme, mais l’endroit le plus attirant reste pourtant le réseau d’allées, pas et rues au nord du métro. Christchurch, Est de Heath St, est particulièrement plaisant, une garenne de remontée d’allées avec des trottoirs haussés, de vieilles maisons et une charmante atmosphère. Freud s’est arrêté ici, aux jardins de Maresfield après être revenu de Vienne ; sa maison est maintenant un musée. Le ‘Heath’ est bien sûr l’un des bien les plus grands du coin. Ce parc contient trois piscines en plein air et une cour de recréation pour enfants complètement équipée. Conseils locaux : ‘Everyman Cinema in Hampstead’ est un réel plaisir – appréciez le luxe de ce cinéma en plein air en vous faisant servir à boire ou a manger depuis votre siège.

Cliquer sur les images pour agrandir

Islington


Islington est une commune située dans la partie nord du Londres intérieur. À l’origine, il s’agissait d’un quartier modeste, mais il s’est lentement transformé en un endroit à la mode. Les immeubles anciens ont été rénovés et il s’est rempli de bohèmes, d’artistes et de jeunes travailleurs. Depuis 2006, quand l’Emirates Stadium fût inauguré, Islington accueille également l’Arsenal, l’une des grandes équipes de football de Londres.

Dynamique et vivant, Islington se distingue par sa vie nocturne animée, avec une infinité de clubs, bars et restaurants. Le King’s Head Theatre est un endroit indispensable pour explorer son atmosphère : il s’agit d’un théâtre ancien situé dans un immeuble victorien, qui est un classique des nuits de Londres. Néanmoins, ce n’est pas le seul du quartier, car le théâtre est une tradition très active à Islington, remontant au XVIIe siècle.

Si vous aimez faire du shopping, vous trouverez de nombreuses boutiques spécialisées à Islington. Le marché aux puces de Camden Passage mérite une mention spéciale : on y trouve des vêtements vintage, des meubles anciens, de l’artisanat et de nombreuses babioles. La High Street et la Upper Street sont également très transitées ; ce sont deux des grandes rues qui traversent le quartier.

Cliquer sur les images pour agrandir

Maidavale


Le quartier résidentiel tranquille de Maida Vale, dans le nord-ouest de Londres, semble être à des kilomètres de toute l’agitation du centre de Londres. Des enfants jouent sur ses boulevards boisés, des demeures édouardiennes bordent ses rues et les touristes affluent vers Abbey Road, pour se prendre en photo sur le passage piéton rendu célèbre par l’album des Beatles du même nom. À l’extrémité sud de Maida Vale, on trouve le quartier de Regent’s Canal, aussi connu sous le nom de Little Venice, où l’on trouve de nombreuses péniches.

Le quartier est connu pour les studios d’enregistrement d’Abbey Road et parce qu’on y trouve la Radio One de la BBC, ce qui accroît encore l’attrait du quartier. Maida Vale permet de se rendre facilement dans le reste de Londres, grâce à la Ligne Bakerloo du métro de Londres et, bien sûr, grâce aux fameux bus rouges. Dans le quartier de Maida Vale, vous trouverez de nombreuses galeries d’art, des comedy clubs et de nombreux bons pubs et restaurants, pour passer une soirée mémorable à Londres.

Cliquer sur les images pour agrandir

Marylebone


Avec son ambiance incroyablement sympa (ou plutôt ‘hip and groovy’ comme diraient les anglais), Marylebone se situe au centre de Londres et est caractérisé par des gracieux squares Georgiens ainsi que des rues pleines de mouvement. Ce quartier vous offre un choix beaucoup plus tranquille que le dynamique Soho et pourtant pas très loin à pied des attractions du West End. De nos jours, tout le monde apprécie le quartier Marylebone; il fait parti des meilleurs quartiers pour y habiter. Comparées à la bravacherie et la foule de Oxford Street, les rues à l’arrière de Marylebone sont un plaisir à découvrir, en particulier le ‘village-like quarter’ (semblant de village) autour de la rue principale Marylebone High Street avec ses petits magasins et cafés ou petits lieux de spectacle indépendants (un plaisant contraste avec les grands magasins de Oxford Street). Bell Street est l’une des rues les plus intéressantes, avec sa galerie d’art ‘The Lisson’ et ses librairies d’occasion. L’autre merveille du coin est la rue Church Street, où se déroule un marché pendant le weekend ; pendant la semaine elle reste complètement dédiée aux magasins d’antiquités.

Cliquer sur les images pour agrandir

Mayfair


Mayfair est le quartier du West End le plus exclusif et c’est également un endroit stupéfiant pour y vivre, y travailler ou pour y faire un peu de tourisme. Nommé après la May Fair’ (Foire de Mai) qui eu lieu pendant quinze longs jours ici, c’est un quartier à la mode qui comprend l’activité de vente en magasins la plus importante du Royaume Uni. Bordé par les lourdes artères de Piccadily, Park Lane et Oxford Street, les chics rues et squares de Mayfair semblent être, de par leurs virages, tout à fait impérieux. Essayez le pub historique Guinea : une tanière offrant des boissons délicieuses et sans aucune prétention, sur le côté Nord-Est de la place Bruton ou du pub Richie. Ou encore le Punchbowl sur la rue Farm Street, pour une bière avec un peu plus de classe... Le marché de Shepherd est la partie la plus vivante de Mayfair, qui commercialise encore et toujours les plaisirs de la vie. L’Ouest de Park Lane constitue l’espace le plus merveilleux de Hyde Park. Ici vous trouverez le ‘Speaker’s corner’ (espace de libre expression où l’on peut venir haranguer la foule sur des tribunes improvisées) et la Serpentine Gallery, vous accueillant avec son art et son architecture moderne et aventureuse. Mayfair est vraiment un microcosme – vous trouverez des gens de partout dans le monde ici. En dehors de ses magnifiques squares et parcs, ce quartier reste un paradis paisible en plein milieu de la ville de Londres.

Cliquer sur les images pour agrandir

Notting Hill


Maintenant le luxueux Notting Hill a été pendant des années le ‘mauvais élève’ des communes de Londres, plein de vice et de crime comparable à ceux de Soho. Maintenant c’est le quartier le plus cosmopolite avec une communauté Africaine-Caribbeaine prédominante qui initia et continue toujours à célébrer le Carnaval de Notting Hill, le festival de rue le plus grand d’Europe, qui se déroule chaque année pendant le weekend suivant le jour férie anglais du mois d’Août. La première fois que vous sortirez de la station de métro Notting Hill vous vous demanderez surement pourquoi en faire autant ? L’entrée de Notting Hill n’est pas spécialement surprenante ; elle n’a pas de magasins ou de cafés attractifs. Mais une fois que vous quittez la rue principale en vous dirigeant vers le marché de Portobello, le côté attrayant de l’endroit se distingue clairement avec des lignées de maisons en briques blanches imposantes, ses jardins carrés et son Westbourne Grove à la mode. C’est un bel endroit pour y séjourner quelques jours dans la capitale et sentir l’ambiance branchée de la foule et du voisinage. Conseil local : essayez de parcourir toute la trajectoire de Portobello à la rue Golborne. Le marché devient plus réel et apaisant ; vous pourrez goûter au ‘rice cake’ (gâteau de riz) et déguster un café dans notre café préféré OPorto.

Cliquer sur les images pour agrandir

Primrose Hill


Juste au nord de Regent’s Park, on trouve le joli quartier de Primrose Hill. De nombreuses personnalités fortunées des médias et des arts se sont installées dans cette partie de Londres. Le centre du quartier est le parc du même nom, qui est à flanc de colline et qui offre une vue dégagée sur le centre de Londres : c’est un excellent endroit pour un pic-nic pendant l’été. On peut se rendre au centre de la ville grâce au métro de Londres, avec trois arrêts se trouvant dans le quartier : Chalk Farm, Camden Town and St John’s Wood. Comme dans le reste de Londres, on y trouve de nombreux pubs et restaurants offrant des cuisines variées, traditionnelles ainsi qu’exotiques. Les attractions autour de Primrose Hill comprennent le Zoo de Regent’s Park, Regent’s Canal et le "Museum of Everything". Le shopping y est de classe mondiale, car il offre aux habitants de nombreuses marques de haute couture, des produits biologiques et des meubles design. Primrose Hill offre la possibilité de profiter d’un Londres différent, un Londres d’autrefois.

Cliquer sur les images pour agrandir

Soho


Soho vous offre à la fois le meilleur et le pire de ce que vous pouvez trouver à Londres: une vie nocturne qui a attiré des écrivains et des visiteurs de toute tendance sexuelle, un vif marché de fruits et légumes et le fameux Chinatown (quartier chinois) avec ses couleurs et son atmosphère unique. A choisir entre Regent Street et Oxford Street, Soho reste définitivement le cœur de Londres et l’un des endroits les plus originaux à forte personnalité. Il n’y a pas énormément de sites touristiques proprement dits, mais cela reste un super endroit pour se promener, avec probablement plus de rues animées que nulle part ailleurs dans la ville – peu importe l’heure à laquelle vous vous promenez, il y aura toujours de l’action dans l’air. La vie nocturne reste l’attraction première de Soho, que ce soit en vous dirigeant vers les cinémas de Leicester Square, en allant boire un verre dans les bars branchés ou en allant manger un bout dans les innombrables cafés et restaurants (qui vont du restaurant Chinois bon marché au restaurant exclusif recommandé par le guide Michelin) la vie nocturne sera toujours aussi agitée. Le mélange de gens marchant à travers Soho reste une attraction unique. Nulle part ailleurs vous verrez des gens différents (de toutes origines sociales et ethniques) se rencontrer comme cela face à face. Alors allez y mélangez vous à la foule et amusez vous !

Cliquer sur les images pour agrandir

South Bank


South Bank a historiquement toujours été, et est toujours, un endroit de divertissement, d’amusement, et d’expression artistique. C’est un quartier culturel vibrant avec le Globe de Shakespeare (reconstruit avec une précision anglaise), le Tate Moderne (ouvert dans la première centrale électrique), le marché Borough, le London Eye et le London aquarium et finalement le marché antique de Bermondsey. Le marché Borough attire des marchands de gourmettes et de nourriture authentique tous entassés en dessous du pont des chemins de fer, vendant de tout : des cakes et du pain organique, du jambon espagnol fait à partir de cochons alimentés en glands de chataigners… – un réel plaisir à partager avec nos cinq sens. Prêt de la City et lié au métro avec d’autres attractions de la ville, c’est un endroit génial pour passer votre temps à Londres. Une fantastique promenade le long de la Tamise capturera toute votre imagination et votre Cœur pour toujours.

Cliquer sur les images pour agrandir

South Kensington


Entre la rue principale de Kensington et la rue de Cromwell se trouve South Kensington, une partie distinctivement élégante de la capitale. C’est un mile de musées avec ceux mondialement connus (et gratuits): le V&A, le Musée de la Science et le Musée d’Histoire Naturelle (avec un beau morceau de glace entre Novembre et Janvier). Les environs du quartier font maintenant partie de l’un des quartiers de la ville les plus à la mode. En plus des mansions aristocratiques et la présence de la royauté au Palace de Kensington, le quartier de Kensington contient dans ses petites rues silencieuses quelques trésors cachés à être découverts tel que le Parc de Hollande et la Maison de Leighton, parfaite pour l’artiste Victorien. En dehors du Marché ‘Whole Foods’ qui représente un temple à nourriture organique, la Rue de Kensington Church offre un goût plus traditionnel de Kensington avec sa sélection de boutiques chères et magasins d’antiquités. Le Parc d’Hollande est l’un des parcs les plus sauvages de Londres avec des écureuils et des pans qui se promènent, un magnifique jardin Japonais, un opéra en plein air pendant l’été et un terrain de jeux aventureux a plusieurs niveaux pour les enfants.

Cliquer sur les images pour agrandir

St Johns Wood


Située à proximité de Regent’s Park, cette zone résidentielle du nord-ouest de Londres se caractérise par ses grandes maisons avec jardins et ses espaces ouverts. C’est l’un des quartiers les plus aisés de Londres et l’un des meilleurs pour les familles voyageant avec des enfants, étant donné qu’il est très tranquille et à côté du zoo de Londres.

À St. John’s Wood, on trouve le stade de Lord’s Cricket Ground, souvent appelé la “cathédrale du cricket”. On y trouve également la Mosquée Centrale de Londres, facilement reconnaissable par son éblouissante coupole dorée. Néanmoins, le quartier est avant tout connu pour les légendaires studios d’Abbey Road, où les Beatles enregistrèrent de nombreux disques. En face, on trouve le fameux passage piéton où le groupe se photographia en 1969, pour la jaquette de leur dernier disque. Si vous êtes dans les environs, il vous sera difficile de résister à imiter Paul McCartney et compagnie sur le passage piéton d’Abbey Road.

À St. John’s Wood, on ne trouve pas d’immeubles modernes ni de grands monuments. Il s’agit d’un quartier tranquille et élégant, avec des cafés et des restaurants très variés, où vous pourrez manger des plats typiquement britanniques, mais aussi de la cuisine italienne, française ou indienne. Les pubs ne manquent pas non plus, pour prendre une pinte avant de finir la nuit et de rentrer à votre appartement.

Cliquer sur les images pour agrandir

Westminster


Westminster est le centre politique de Londres. La plupart des endroits intéressants ici sont liés à la monarchie, au parlement et à la ‘Church of England’ (l’église d’Angleterre). L’endroit est un spectacle remarquable ; une image de cohésion architecturale rare avec une exposition de pouvoir impressionnante. Promenez-vous en admirant les squares du Parlement et de Trafalgar, qui forment a eux deux le Whitehall, où vous pourriez prendre énormément de plaisir à vous photographier avec les ‘Household Cavalry Troppers’ (troupes de la cavalerie de la maison). Ce quartier est une terre de politiciens avec la rue Downing Street juste à côté. En se dirigeant vers l’Ouest, vous trouverez le magnifique parc St Jame’s Park, connu pour ses pélicans, encore beaucoup plus beau que Green Park, et vous offre une plaisante promenade vers le siège du privilégié (plus que puissant) : Buckingham Palace. Toujours très prêt de Soho, du West End, de Knightsbridge et de Chelsea, Westminster rend l’endroit superbe pour toute visite en vous offrant des vues imbattables.

Newsletter - Abonnement notre lettre