Quartiers de Lisbonne

Cliquer sur les images pour agrandir

Alfama


Si vous venez à Lisbonne, vous ne pouvez pas rater une visite du quartier de Alfama, sans doute le plus pittoresque, le plus historique voire le plus médiéval de Lisbonne. C’est un enchevêtrement de petites rues, d’impasses, de petites places et d’escaliers en pierre. Ici vit une population bigarrée, des gens de tous âges, les « vrais » lisboétes et les touristes perdus, en visite ou en chemin pour écouter du Fado. Ici aussi il existe des vues spectaculaires sur le Tage ou la ville de Lisbonne, vous trouverez encore des vieux commerces surannés mais aussi de charmants petits restaurants et cafés. Vous pourrez rejoindre facilement à pied les destinations touristiques habituelles, comme le “Castelo de S. Jorge”, la “Sé” ou la “Baixa Pombalina”. En matière de transport, préférez la marche ou alors descendez à Santa Apolonia, la gare principale et sa station de métro ouverte récemment, ou bien prenez le fameux tramway n°28 qui zigzague dans Alfama en poursuivant son chemin sur les collines de Lisbonne. Bien que d’accès réglementé pour les voitures, il existe plusieurs parcs de stationnement à proximité.

Cliquer sur les images pour agrandir

Avenidas Novas


Souvent appelé quartier des « Avenidas Novas », la zone constitue le centre des affaires traditionnel de Lisbonne avec de larges avenues ombragées entourant de nombreux squares ou espaces verdoyants en pleine ville comme le Parc Eduardo VII dans la continuité de l’avenida da Liberdade ou encore le jardin de la Fondation Gulbenkian que entoure le musée du même nom et un peu plus loin la Praça de Londres ou de Alameda. Le musée Gulbenkian constitue un joyau des arts de toute époque rassemblés par un collectionneur émérite Calouste Gulbenkian ; une visite s’impose donc, vous en serez étonné !

Dans ce vaste quartier plusieurs pôles commerciaux bien distincts : Saldanha, El Corte Ingles ou l’avenida de Roma, chacun constitue une zone commerçante très active et sur place toutes les commodités d’un centre moderne avec restaurants, centres commerciaux, cinémas.

Le grand atout de toute la zone est sa desserte facile par les transports en commun, plusieurs lignes de métro, les bus et même le train vous permettent de vous rendre en peu de temps au centre historique. Vous êtes même proches des gares de Entrecampos ou Areeiro qui desservent la ville royale de Sintra ou l’autre rive du Tage et ses plages.

Enfin sur un plan culturel, l’Institut Franco Portugais ou la salle de spectacles du Culturgest ont une programmation très vaste allant de la musique à la danse contemporaine en passant par les expositions de peinture, ne pas rater non plus les corridas portugaises dans les arènes de Campo Pequeno, à quelques rues d’ici.

Azeitao


Depuis Lisbonne, prenez le pont rouge et de l’autre coté du Tage, vous êtes déjà en Alentejo. A mi-chemin entre Lisbonne et Setubal, la région d’Azeitão offre de multiples facettes qui devraient satisfaire les goûts de chacun : des vins renommés sous l’appellation Terras do Sado et Moscatel de Setubal, des golfs de stature internationale avec leurs maisons luxueuses. Tout proche vous trouverez le parc naturel de la montagne de Arrabida avec de splendides falaises plongeant dans la mer et le port de pêche tout proche de Sesimbra, enfin un peu plus loin les plages immenses de l’atlantique. L’accès vers Lisbonne se fait rapidement par l’autoroute mais une voiture est indispensable pour vous déplacer dans la région.

Cliquer sur les images pour agrandir

Bairro Alto


Le Bairro Alto est un des quartiers les plus connus de Lisbonne. Tout le monde a déjà lu ou entendu parler de cet endroit spécial, situé sur une des sept collines de Lisbonne. Quadrillage de rues étroites, cette partie de la ville est surtout connue comme un des hauts lieux de la vie nocturne. Elle commence pourtant son activité très tôt avec les boutiques et les galeries des designers de mode portugaise, puis c’est le tour de tout type de restaurants du plus chic au plus simple et au final le soir avec ses innombrables bars, discothèques et maisons de fado qui restent pleins à craquer jusqu’au petit matin. Le Bairro Alto est aussi un quartier très central, il est facile de marcher jusqu’au Chiado ou de descendre à pied à Rossio et dans la Baixa par le funiculaire de Gloria.

Cliquer sur les images pour agrandir

Baixa


La Baixa est comme son nom l’indique, la partie basse de la ville, délimitée de chaque côté par une colline: Chiado et Bairro Alto d’une part et la colline du Castelo d’autre part. Jusqu’à la fin du XIXème siècle, la ville était complètement tournée vers le commerce en provenance des Indes. C’est au Terreiro do Paço qu’accostaient les embarcations venant des colonies et c’est ici que le roi D. Manuel ordonna de faire construire son Palais au XVIème siècle. Mais en 1755, le tremblement de terre détruit complètement cette partie de la ville, qui fut par la suite complètement reconstruite suivant un tracé géométrique des rues et des places. La place du Commerce avec ses grandes arcades au bord du Tage abritait donc des activités commerciales, aujourd’hui ce sont surtout des ministères. De là, partent les rues commerçantes telles que la rua Augusta, une rue piétonne très animée avec ses esplanades et ses boutiques. Le quartier de la Baixa s’étend jusqu’au Rossio, la place la plus centrale de la ville réputée pour ses cafés, le café « Nicola » ou la pâtisserie « Suiça », mais aussi la gare du même nom, avec sa façade de style Manuélin qui dessert Sintra.

Cliquer sur les images pour agrandir

Belem


Situé le long du Tage, a une dizaine de minutes de la Praça do Comercio par le tramway 15, Belem est un des quartiers les plus fréquentés par les touristes en visite à Lisbonne. Ici de nombreux monuments sont rassemblés depuis le Monastère des Jeronimos, en passant par la Tour de Belem, le musée des Carosses, le Palais de la Présidence, le musée de la Marine ou le monument des découvertes. Belem est aussi un centre culturel très recherché car le Centro Cultural de Belem CCB héberge depuis 2007 le Museo Colecção Berardo un magnifique musée d’art contemporain ainsi qu’une grande salle de spectacles à la programmation très intéressante. Avec une halte obligée a la Patelaria de Belem pour y gouter les fameux pasteis de nata.

Cliquer sur les images pour agrandir

Campo de Ourique


Situé entre la Basilique de Estrela et Prazeres, Campo de Ourique est un quartier de Lisbonne à la fois résidentiel et très commerçant avec sa vie propre. Beaucoup d’animation commerciale tous les jours de la semaine autour de son fameux marché couvert où vous trouverez les meilleurs poissons de Lisbonne, de beaux fruits et légumes frais. C’est dans ce quartier que Fernando Pessoa a passé les quinze dernières années de sa vie, sa maison est aujourd’hui transformée en musée.

Beaucoup de restaurants de quartier et de bars typiques où vous côtoierez les habitants du coin. Ici les gens se croisent et se congratulent comme au temps jadis. Beaucoup d’entre eux, se retrouvent au jardin de Campo de Ourique, aux arbres centenaires, où se promènent des canards et autres volatiles, pour jouer aux cartes tout en commentant le dernier match de foot.

Ce quartier est relié facilement au centre historique par le fameux Tramway 28 et de nombreux bus

Cliquer sur les images pour agrandir

Campo de Santana


La freguesia de la Pena qui comprend la colline de Sant’Ana est un des quartiers historiques les plus anciens de Lisbonne. En 1580 on y assiste à la mort du poète Luis de Camões, auteur de « Os Lusiadas » et en 1920 elle sera le berceau d’Amalia Rodrigues, la grande fadiste portugaise. Le quartier prisé pour sa tranquillité possède aussi de nombreux anciens palais du XVIIIe et XIXe siècles comme celui de Bemposta. A quelques cent mètres de là promenez vous dans le jardin du Campo dos Mártires da Pátria, un espace vert très agréable en plein centre ville doté d’un parking de stationnement public. Vous serez ici surpris par la ferveur religieuse spontanée des Portugais qui honorent depuis un siècle la statue du docteur Sousa Martins en face de la faculté de médecine.

N’oubliez pas que vous vous situez sur une colline et depuis le Miradouro / Jardin de Torel admirez la vue sur la partie occidentale de la ville, l’avenue da Liberdade, le parc Eduardo VII et la colline São Roque. Pour descendre au centre vers Rossio ou vers l’avenue da Liberdade, deux choix sont possibles : à pied par la calçada de Santana qui descend vertigineusement vers les places du Rossio où vous rejoindrez restaurants et zones commerciales animées ou alors (et surtout pour le retour) empruntez le funiculaire de Lavra, le premier transport à vaincre une colline de Lisbonne il y a 120 ans, il relie le Largo da Anunciada (en bas) à la Travessa do Forno do Torel (en haut).

Cliquer sur les images pour agrandir

Castelo


Le quartier de la Costa do Castelo possède quelques uns des plus spectaculaires belvédères de Lisbonne. En faisant une simple promenade d’une demi-heure aux alentours, vous aurez une vue sur la plus grande partie de la ville et l’embouchure du Tage. Si vous montez jusqu’aux murailles du Château São Jorge, Lisbonne sera à vos pieds. De là-haut, rien qu’en se tournant vers l’océan on peut rester des heures à regarder la géométrie parfaite de la Baixa Pombalina. Le Miradouro de Santa Luzia, en face du Largo das Portas do Sol n’est qu’à quelques centaines de mètres comme le quartier d’Alfama dans sa communion avec le fleuve. Dans la Baixa, à cinq minutes à pied, vous trouverez le quartier le plus commerçant de la ville avec des boutiques traditionnelles jouxtant celles aux marques les plus modernes.

Cliquer sur les images pour agrandir

Chiado


Le Chiado est un quartier aux multiples facettes : a la fois un quartier historique aux belles maisons bourgeoises, un quartier commerçant avec les boutiques élégantes de la rue Garrett et un des centres culturels de la ville de Lisbonne avec ses théâtres, l’opéra São Carlos et les cafés littéraires. Il part du Bairro Alto en haut de la colline, de la Place Luis Camões et du Largo do Carmo et descend jusqu’aux rives du Tage ou vers la place du Rossio, dans la ville basse. Vous êtes ici en plein cœur de la ville, dans une zone entièrement reconstruite à la fin du XVIIIème siècle après le tremblement de terre et plus récemment après un grand incendie en 1988. Mais le quartier est surtout réputé pour ses rues commerçantes, descendez la rue Garrett vers la Baixa et la place du Rossio. Pour monter vers les restaurants, les bars, discothèques et maisons de fado du Bairro Alto vous emprunterez à pied les escaliers ou le funiculaire de Gloria ou encore l’ascenseur 19e siècle de Santa Justa œuvre d’un disciple de Gustave Eiffel. Sur le versant sud, le quartier rejoint le bord du fleuve, la “mer de paille”, aux abords de la station de métro et gare “Cais do Sodré” qui vous mènera aux plages, à Estoril ou à Cascais en 45 minutes, a moins que vous ne préfériez traverser le Tage en “Cacilheiro” (15 min de traversée) depuis la gare Maritime mitoyenne. Pour les courses dans ce coin, rien de plus simple vous avez le marché da Ribeira, avec ses poissons débarqués de Setubal et ses fruits et légumes gorgés de soleil.

Cliquer sur les images pour agrandir

Estrela


Pour goûter à la vraie vie Lisboète, choisissez ce quartier situé sur les collines qui dominent la ville et à coté de Lapa. Vous y apprécierez le calme du quartier de Estrela, connu pour sa Basilique et son grand jardin à la végétation luxuriante. Vous êtes à courte distance de Santos, l'autre quartier de la vie nocturne à Lisbonne, à quelques centaines de mètres du Palais de São Bento, de la maison musée de Amalia, la plus connue des chanteuses de Fado et des antiquaires de la rue São Bento. A proximité, vous trouverez de nombreux restaurants et boutiques typiquement portugaises. La station de métro de Rato est à 350 mètres ou 5 minutes à pied. L’endroit est aussi vraiment bien desservi par les bus et le tramway 28 qui vous met à moins d’un quart d’heure du centre.

Cliquer sur les images pour agrandir

Expo


Le quartier du Parque das Nações (Parc des Nations) était le site de l’Expo ‘98. L’exposition universelle a vraiment été le moteur du renouveau de ce district industriel, et le résultat est frappant mais très réussi. Il est vrai que de très prestigieux architectes du monde entier ont construit là de superbes bâtiments comme la gare de trains Oriente, le pont Vasco da Gama long de 14km et sa tour ou le Pavillon du Portugal. Mais après l’Expo, l’endroit a su conserver toute son activité et son pouvoir d’attraction pour les locaux comme pour les touristes avec l’Oceanarium de Lisbonne, le Pavillon Atlantico qui accueille des concerts de stars et le Casino Lisboa qui vient juste d’ouvrir. Il est aussi devenu le nouveau cœur du Lisbonne des affaires avec des bureaux, restaurants et zones commerciales. Pour ne pas être isolé du reste de la ville, l’Expo possède de bons moyens de transports en liaison bus ou métro avec le reste de la capitale.

Cliquer sur les images pour agrandir

Lapa


Pour goûter à la vraie vie Lisboète, choisissez ce quartier situé sur les collines qui dominent la ville et le Tage, mais aussi traversé par les célèbres tramways N°28 ou 25. C’est ici que vous aurez les plus belles vues de rues descendant vers le Tage. Vous y apprécierez le calme du voisinage avec ses élégants « palacetes », souvent maintenant occupés par des ambassades, à courte distance de Santos ou Alcantara, les autres quartiers de la vie nocturne à Lisbonne. Vous êtes à quelques centaines de mètres de la Basilique d’Estrela et de nombreux autres monuments célèbres comme le Palais de São Bento ou le Museu da Arte Antiga. Dans la rue de Lapa, vous trouverez de nombreux restaurants, cafés et boutiques typiquement portugaises.

Linha de Cascais


La côte de Estoril qui va de Oeiras à Cascais en passant par Carcavelos, Parede, Estoril est découpée en plusieurs anses avec de belles plages de sable, propices à la pratique de la baignade et du surf. Même si l’eau est fraiche, en toute saison on peut profiter de cette côte bordée de stations balnéaires plaisantes pour les sports d’eau, la promenade à pied en bord de mer ou même le shopping à Cascais. En effet Cascais est devenu depuis quelques années, en plus de sa situation privilégiée et de son ravissant port de pêcheurs, un haut lieu du shopping avec de nombreuses boutiques élégantes et à la mode et restaurants. La culture n’est pas oublié dans la région avec une riche programmation sur Cascais, Estoril et son casino ou bien les festivals locaux de Jazz en été. Le grand atout de l’endroit est sa proximité immédiate à pied de la plage et la desserte facile et fréquente par le train de Lisbonne (toutes les 20 mn compter 30 minutes).

Cliquer sur les images pour agrandir

Principe Real


Principe Real, le cœur historique de la ville; si vous cherchez à découvrir la vie lisboète en ayant tout à votre disposition à une courte distance, c'est Principe Real qu'il faut choisir. Le quartier est idéalement situé au sommet d'une des collines qui font tant la particularité de Lisbonne, ville aux vues splendides sur le Tage. Principe Real c’est aussi un splendide jardin aux essences exotiques rares, avec des kiosques, un café sous les arbres et même un marché biologique tous les samedis matins. Vous êtes situés à quelques rues du Bairro Alto où vous se trouvent des centaines de restaurants et bars de nuit. En passant par le belvédère de São Pedro de Alcantara, vous atteindrez facilement la zone commerciale du Chiado ou du Rossio en prenant le funiculaire. En descendant de l'autre côté, vous découvrirez les rues typiques menant au Parlement de São Bento. Tout aux alentours, de nombreux restaurants, concept stores, boutiques chics et d’antiquités portugaises vous enchanteront.

Cliquer sur les images pour agrandir

Santa Catarina


Dans les guides touristiques, le quartier de Santa Catarina est connu pour son belvédère offrant une vue superbe sur le Tage et la ville basse, mais c’est aussi à l’instar du Bairro Alto voisin un quartier typique fait de rues étroites en pente, d’escaliers et de recoins. Ici nous sommes dans la ville haute au cœur de la ville historique traversée par le fameux tramway 28 et à proximité du Bairro Alto et de son animation. Dans un lieu plus au calme cependant et sans circulation automobile, vous devriez profiter d’une tranquillité au milieu de la vie quotidienne des habitants du quartier et de ses petits commerces. Mais vous ne serez pas isolés car le tramway passe tout près comme le funiculaire « da Bica » qui vous permet de rejoindre les quais du Tage; et à quelques centaines de mètres à partir de la place Luis Camões commence la zone commerciale du Chiado. En descendant de l'autre côté, vous découvrirez des rues typiques et populaires menant au Parlement de São Bento, également quartier d’antiquaires.

Cliquer sur les images pour agrandir

Santos


Entre Santos et Lapa, venez goûter ici à la vraie vie Lisboète dans la partie basse de la ville près du Tage. Appréciez le calme de cette zone résidentielle à courte distance des rues si typiques et populaires de Madragoa. Vous y aimerez la proximité immédiate des principaux lieux touristiques de la capitale portugaise ; le Museu Nacional de Arte Antiga (Musée national d’arts anciens) n’est qu’à quelques centaines de mètres, vous êtes à cinq ou six arrêts de bus ou de tramway de la place du Commerce, et cinq minutes à pied des rives du Tage. Santos devient le nouveau quartier du Design et vous dépaysera par ses nombreuses facettes. En une seule journée vous pourrez à la fois aller au parc, visiter une galerie d’art, prendre un bon repas au bord de la rivière et danser toute la nuit dans un de ses nombreux bars et night clubs. Par ici passe encore le fameux petit tramway jaune N°25. Enfin tout autour de nombreux restaurants, cafés et boutiques bien portugaises ; et pour les courses : rien de plus simple vous avez le marché da Ribeira à quelques centaines de mètres, avec ses poissons débarqués de Setubal et ses fruits et légumes gorgés de soleil.

Newsletter - Abonnement notre lettre