Quartiers de Bilbao

Cliquer sur les images pour agrandir

Abando


Abando est un quartier central de Bilbao. Il est composé de rues larges et élégantes, proposant une grande offre commerciale. Le noyau du quartier a toujours été résidentiel, avec des habitations plus majestueuses, grandes et les plus chères de la ville. Le pont de l’Arenal, avec ses lampadaires caractéristiques, unit les rives et sert de lien entre la vieille et la nouvelle ville.

Le centre de ce quartier est peuplé des jardins de Albia, où se situait originellement la Plaza Mayor. L’une des principales réclames de cette zone verte est le classique Café Iruña, un lieu avec une ambiance digne du début du siècle. De son intérieur décoré se détache le style « mudejar ». Il est habituellement la source de rendez-vous entre amis et de rencontres littéraires. L’Iruña, tout comme le Café La Granja, présent sur la Place Circulaire et malgré les années qui passent, n’a pas perdu la classe et le charme d’antan.

La Gran Vía est une des rues principales de Bilbao ; centre névralgique de l’Ensanche qui se prolonge depuis la Place Circulaire jusqu’à la Plaza del Sagrado Corazón. Elle représente le centre commercial et financier de la capitale et est la source de nombreux commerces, institutions publiques et entités bancaires. Dans ses rues remplies de monde, on peut trouver la majeure partie des monuments les plus importants de Bilbao ainsi que quelques-uns des plus beaux appartements.

Parmis les monuments que l’on peut y trouver, il existe entre autres la Palais Chavarrí, le pont del Arenal, la gare de Santander, le théâtre Campos Elíseos (joyau de l’Art Nouveau), le Palais de la Diputación ou l’Eglise représentative du gothique basque San Vicente Mártir.

Enfin, nous nous devons de mentionner le marché del Ensanche, un édifice abritant des bureaux municipaux ; connu pour ses cafés et restaurants où se trouvent et où peuvent se consommer la plupart des délices de la gastronomie de Bilbao, préparée avec des produits frais pouvant s’acquérir dans quelques-uns des points de vente de fruits, légumes, viandes ou poissons de ce marché rénové.

Cliquer sur les images pour agrandir

Bilbao la Vieja


Dans le quartier le plus ancien de Bilbao, plus vieux encore que le quartier médiéval de la Vieille Ville, de l’autre côté du pont de San Antón, sur la rive gauche de la ria.

Ces dernières années, ce quartier a connu une période intense de transformation grâce aux projets menés par la mairie, qui, comme dans le reste de l’Espagne, a eu besoin de rénover et d’améliorer certaines jolies zones du centre qui s’étaient détériorées. Bilbao La Vieja en est un exemple.

Il s’agit également d’un quartier avec un grand nombre de salles d’exposition alternatives et de galeries d’art, ce qui en fait une référence pour les nouvelles tendances.

Bilbao La Vieja a de plus en plus de magasins et de bars qui s’adressent au public gay, ce qui a permis de moderniser le quartier et d’activer sa vie commerciale et nocturne.

On y trouve de nombreux bars et restaurants recommandables.

Parmi ses lieux d’intérêt, on trouve :

L’église de la Merced, connue aujourd’hui sous le nom de BilboRock : un ancien couvent de 1700 qui a été reconverti en une fameuse salle de concerts et de pièces de théâtres. C’est un lieu de référence pour la vie culturelle de la ville.

De nombreux bâtiments sont intéressants pour leur valeur architecturale et leur grande beauté : la Casa Cuna, un immeuble moderniste de 1912 situé à proximité du pont de San Antón, l’Église du Corazón de María, à côté de la place du même nom, la Casa Galera et les ateliers d’Urazurrutia, un bel immeuble reconstruit qui est aujourd’hui un centre culturel, entre beaucoup d’autres choses... le Couvent de la Congregation des Servantes de Jésus, les Écoles de San Francisco, la Fabrique de Farines Ceres, la Casa de Socorro d’Urazurrutia et la Caserne (Cuartel).

Il est facile de se déplacer à pied depuis la gare d’Abando, à côté de la vieille ville, grâce au pont de la Ribera, au Pont de la Merced et au Pont de San Antón.

Il n’y a pas d’arrêt de Métro propre au quartier et les arrêts les plus proches sont ceux d’Abando et du Casco Viejo (vieille ville).

Il y a une station de taxis sur la Place Corazón de María.

Cliquer sur les images pour agrandir

Casco Viejo


Le quartier « casco viejo » de Bilbao, se situe au bord de la rivière du Nervion, il est formé par ses sept rues pittoresques ainsi que par de nombreux monuments historiques, ce qui rend cette zone l’une des plus populaires de la ville. Cette partie de la ville est animée autant de jour comme de nuit grâce aux nombreux commerces et à l’importante offre hôtelière ; c’est un endroit inévitable pour aller prendre un verre. Vous y trouverez des bars d’ambiance, typiques avec de la musique, des pubs et tout ce que vous pouvez imaginer. La tradition se perpétue dans les magasins d’alimentation, qui en effet conserve l’enchantement du commerce familiale et du traitement chaleureux de ses employés

Près de l’église de Anton se trouve le marché de la « Ribera » le plus grand et le plus traditionnel de Bilbao, ou l’on y trouve les meilleurs poissons.

La cathédral de Santiago vous surprendra sans aucun doute avec la hauteur tour et son ancienneté de plus de 6 siècles.

A l’extérieur, les confiseries préparent des bonbons appelés « santiaguitos » en l’honneur de la Cathédral.

La « Plaza Nueva » passage incontournable , recommandé le dimanche ; lors du célèbre marché où se mélangent des oiseaux, ainsi que d’autres petits animaux, mais également des timbres, des pièces de monnaie, des antiquités , et d’autres objets qui fascinent les collectionneurs.

Le café boulevard et le bar tilo sont deux bars reconnus qui se trouvent également au bord de la rivière.

Face au théâtre ariaga ; la scène de nombreuses œuvres théâtrales qui a animé durant des années la vie culturelle de Bilbao.

Cliquer sur les images pour agrandir

Deusto


Le quartier “Deusto” est l´un des plus populaires et étendu de la capitale de Bilbao, qui conserve son enracinement avec sa forte personnalité. Les voisins sont nombreux à utiliser l´expression : « Allons à Bilbao » lorsqu´il traverse le pont qui relie Deust avec Bilbao.

L´université de Deust, les facultés voisines et l´école des langues ont transformé Bilbao en un quartier universitaire, qui accueille quotidiennement plus de mille étudiants. L´ambiance universitaire rend ce quartier très vivant mais engendre aussi le fait qu´il existe de nombreuses installations pour les étudiants. (Gymnases particuliers, centre sportifs, cinémas…)

Le réseau commercial de Deusto est composé en majorité de petits commerces traditionnelles situés dans le centre commercial du quartier autour des avenues principales Lehendalkari, Aguirre, Avenida Madariaga et Blas Otero, parallèles entre elle et s´étendent également aux rues qui les relient toute les trois. Il est important de souligner le fait que Deust a toujours été un quartier vivant ou l´on se rend pour boire un verre, vous trouverez donc de nombreux bars et restaurants ou sont servis des plats et des boissons exquises dans une ambiance très agréable.

Il existe un charmant passage à travers le parc de « Botica Vieja » situé près de la rivière de Bilbao que relie Deust avec « el Casco Viejo » de la ville de Bilbao. En termes de transport, c´est imbattable, vous avez de nombreuses lignes de bus mais également le métro.

Deust est un quartier plein de vie, une ambiance conviviale et étudiante et où l´on vit vraiment bien, vous ne serez vraiment pas déçu.

Getxo


Le quartier se trouve sur la rive droite de la ria de Bilbao, à l’embouchure du Nervion. Il fait partie du territoire du Grand Bilbao et de la région métropolitaine de Bilbao. Il se distingue par son grand nombre d’hôtels particuliers et de logements construits pour la haute bourgeoisie pendant l’industrialisation.

Le quartier originel est celui de Santa María de Getxo. Il s’agit du premier quartier du village, qui s’est ensuite agrandi jusqu’à comprendre 6 quartiers : Las Arenas, Neguri, Algorta, Aiboa, Santa María de Getxo et Romo. Les deux premiers, pleins des jolis hôtels particuliers des classes supérieures, furent édifiés à la fin du XIXe siècle en tant que zone résidentielle pour la bourgeoisie industrielle biscaïenne. Le quartier d’Algorta est le quartier le plus peuplé de Getxo : sa population a augmenté dans les années 70, quand les familles de classe moyenne ont choisi de chercher un endroit plus confortable à vivre.

Les fêtes populaires des communes d’Algorta et Remo, qui ont lieu fin août, sont très appréciées.

Dans le quartier de Santa María de Getxo, on trouve un grand nombre de pavillons et de maisons individuelles construites dans les années 90.

Getxo est très bien desservi. On peut s’y rendre par la route de La Avanzada (BI-637), celle de la ria ou bien par la voie rapide d’Uribe Kosta. De nombreuses lignes d’autobus partent de Getxo en direction de Bilbao, Baracaldo ou Lejona. Il existe également des lignes desservant le campus universitaire de Lejona – Erandio, qui fait partie de l’Université du Pays Basque.

Le moyen de transport public le plus utilisé par les "guetxotarras" est le Metro Bilbao (une partie du tracé est celui de l’ancien chemin de fer Bilbao–Plentzia), dont les lignes desservent la plupart des communes du Grand Bilbao, et qui assure des correspondances avec certaines gares de trains de banlieue (Cercanías–Renfe) et avec la gare d’Abando – Indalecio Prieto à Bilbao (avec des trains vers la plupart des villes espagnoles).

Le métro, conçu par Norman Foster, est l’un des plus modernes et agréables d’Espagne.

Le quartier de Las Arenas permet de se rendre facilement à Bilbao grâce au métro (20’) et à l’autobus, à Plentzia et à sa plage populaire (35’ en métro), à Portugalete grâce au Pont Suspendu, et grâce à l’autobus, au Centre Commercial Artea et à l’Université de Lejona.

Cliquer sur les images pour agrandir

Indautxu


Indautxu est l’un des quartiers de l’Ensanche de Bilbao. Ses rues sont réellement larges ; Autonomía, Gran Vía et Sabino Arana sont quelques-unes des routes qui le limitent. Ces rues sont tout autour de la Place Indautxu, qui se converti ainsi en cœur du quartier. Une rue centrale sert de point de rencontre des citoyens et sert d’endroit pour organiser des activités. Les jardins circulaires et ses innombrables réverbères designés sont un nouvel évènement du Bilbao moderne.

Indautxu est un excellent quartier pour aller faire du shopping, les boutiques de mode se concentrent surtout dans les rues Iparraguirre, Ercilla, Rodríguez Arias et Máximo Aguirre ; La rue Licenciado Poza est la rue spécialisée en bars et tavernes où l’on peut consommer les pinchos typiques de Bilbao.

Dans el centre de la ville apparait, après un processus de transformation, un des édifices les plus représentatifs de la ville de Bilbao. La Alhóndiga, l’ancien grand magasin de vin est à présent un lieu rempli d’activités pour toutes les personnes et ayant pour vocation de se convertir en nouveau centre de loisirs et culturel.

La connaissance, la culture, l’activité physique et la distraction auront lieu dans un espace novateur, multidisciplinaire et plein de vie. Un point de rencontre où l’on pourra partager, apprendre et profiter en compagnie d’amis et de leur famille.

Cliquer sur les images pour agrandir

Uribarri


Probablement l´une des rues les plus connues du quartier : “CAMPO VOLANTÍN” une charmante avenue qui longe le côté droit de la rivière de Bilbao depuis la Mairie de Bilbao jusqu´à la place de la Salve (Plaza de la Salve), qui est l´une des places les plus importantes de la ville.

En arrivant dans le quartier et par n´importe quel chemin, nous retrouvons la rue Castaños, dont la moitie représente la Plaza del Funicular, une fois là-bas, cela vaut réellement la peine de s´arrêter au marché moderne castaños, avec les espaces dédiés aux expositions, les salles pour la réalisation d´ateliers, les bibliothèques et une ludothèque….

Vous pouvez également prendre le télésiège d´Artxanda qui vous permet d´arriver en haut des montagnes qui environnent la ville de Bilbao et découvrir ce qui s´y passe, d´un coté le quartier de Uribarri et de l´autre le jardin de la ville pittoresque « la Pintoresca Ciudad Jardín ». Une fois en haut vous pourrez contemplez depuis le mirador l´ensemble de la ville de Bilbao, vous aurez de là haut une très belle vue.

Artxanda possède une zone urbaine étendue, des jardins verts, des bars, et restaurants de haut de gamme qui attirent les habitants de Bilbao pour les fins de semaines.

Newsletter - Abonnez-vous à nos offres